ETP CANCER

Accueil / ETP / ETP CANCER

Pourquoi mettre en place un parcours d’éducation thérapeutique pour les patients (ETP) atteints d’un cancer et suivant un programme de chimiothérapie ?

Pourquoi mettre en place un parcours d’éducation thérapeutique pour les patients (ETP) atteints d’un cancer et suivant un programme de chimiothérapie ?

Le cancer représente la première cause de mortalité en Lorraine

La Moselle se caractérise par des indicateurs défavorables en matière de cancer. Au 1er janvier 2012 nous avions 3489 tumeurs malignes pour 100 000 habitants. Nous accusons une perte de 5% par an de médecins sur la Moselle ce qui ne facilite pas l’accès aux soins (réf: DRESS et diagnostic régional et territorial de l’ARS Lorraine du 25 avril 2013).

L’offre de soins en Moselle-Est pour les patients atteints de cancer est souvent excentrée (2 centres d’oncologie de Sarreguemines et de Saint-Avold). Certains vont jusqu’à Metz, Nancy et Strasbourg.

L’ETP par sa proximité et son apport de connaissances aux patients facilitera l’autonomie et l’amélioration de la qualité de vie des patients ainsi que la continuité des soins. Il nous permettra de réduire les inégalités sociales et géographiques dans l’accès aux soins. 

 

Le parcours du patient dans l’éducation thérapeutique

 

L’ETP sera proposée à tous patients adultes suivant une chimiothérapie soit par le médecin cancérologue soit par son médecin traitant ou l’infirmière réalisant les soins, soit par entrée directe avec information de son médecin traitant.

L’ETP est coordonné par un médecin qui définira lors du bilan éducatif les besoins et les objectifs pédagogiques à atteindre ; il expliquera le programme et l’accompagnera dans sa prise de rendez-vous.

Le programme des séances d’éducation thérapeutique sera établi et proposé au patient qui s’inscrira dans les ateliers selon ses besoins, disponibilités et état de santé.

Le médecin traitant dans tous les cas aura l’information de l’entrée et de la sortie du patient avec l’évaluation des compétences acquises par courrier ou mail.

Le cycle ETP cancer comporte 3 ateliers de 2 heures : 

ETP CANCER

 

Atelier 1 : Connaissance de la maladie et des effets du traitement ( Animé par un médecin et un pharmacien )

Atelier 2 : Nutrition et cancer ( Animé par une infirmière et une diététicienne )

Atelier 3 : Le vécu de la maladie ( Animé par une psychologue et un patient expert )

 

 

Les activités sportives adaptées : 

ETP CANCER

 

Pour accompagner les patients souhaitant reprendre une activité sportive, le dispositif SAPHYR organisera des séances d’activité physique accueillant après bilan initial les patients issus de l’ETP cancer.

Il en existe déjà pour les patients issus de l’ETP diabète et nutrition, une réflexion en cours permettra de voir la possibilité de séances communes.

 

Les dossiers patients :

 

Il comportera une fiche identité avec un numéro de dossier qui lui sera attribué dès son inscription lors de la prise de rendez-vous pour le bilan éducatif.

Ce numéro de dossier permettra l’anonymisation en cas d’enquête soit statistique ou autre. Les dossiers sont pour l’instant papier.

- Le bilan éducatif retrace les différents items abordés par le professionnel (la maladie, le vécu, le suivi, l’entourage, la perception par le patient,…). Il permettra de définir ses besoins et de l’orienter de façon adaptée vers les ateliers ou des consultations individuelles.

- Le Suivi des séances comporte l’évaluation sur les compétences acquises et la satisfaction du patient de chaque séance.

- Une évaluation finale à l’issue du cycle comportera un volet sur les compétences, un second sur les changements de comportement induits par les ateliers et un troisième sur la perception de sa santé (image et projet de vie).